<Retour aux actualités

La Murder Party a fait son effet auprès des joueurs

21-octobre-2019_Sud-Ouest_ParadoxalesLe crime était presque parfait. Le corps du professeur Vénazuve a été retrouvé au petit matin en plein Médoc. Archéologue réputé, spécialisé dans l’âge du fer et la civilisation celtique, il avait authentifié une tombe gauloise de plus de 2000 ans à l’emplacement de la future piscine privée. Qui a perpétré le meurtre? Pourquoi ? Comment ? Voilà la trame d’une enquête criminelle livrée vendredi dernier à 35 amateurs de Murder Party, dont un groupe de jeunes, répartis en sept équipes dans la salle du centre socioculturel, à l’initiative de la médiathèque. Comme en 2017 avec Sherlock Holmes, la compagnie Paradoxales de Gradignan (33) était à la manœuvre.

Deux heures d’enquête

Avec Ludovic Bourdon, gérant de l’entreprise, et pour l’occasion inspecteur Loïc Berlon au fort tempérament, deux autres comédiens, totalement impliqués dans les rôles de suspects mis en cause, ont amené les enquêteurs à résoudre  sept énigmes. Cette immersion dans la réalité policière et universitaire s’est passée avec une bonne dose d’humour, et surtout le plaisir du jeu de rôles qui a duré deux heures. Vu la satisfaction des joueurs, « le crime a payé ».

Voir l’article complet du Sud Ouest !